mardi 20 septembre 2016

Le choix de la poussette double

Après une coupure d’électricité vendredi et bien évidemment une coupure internet depuis … (et pas d’internet = pas de télé…oui le temps est long !), me revoilà aujourd’hui pour vous parler poussette.

Et quel sujet… Cela m’obsède depuis que je sais que je suis enceinte car avec un aîné pas très grand, même avec un seul bébé dans le ventre, je me voyais bien acheter une poussette double.
Un caprice peut-être mais j’en avais envie étant donné que j’aime beaucoup me balader.

Mais là, plus question de caprice, j’en ai besoin !!!! Et quel dilemme, trop de choix, trop de prix…


La seule chose dont je suis sûre c’est que je préfère une poussette cote à cote qu’une en ligne, et c’est déjà un bon début !

Alors honnêtement si j’étais riche (ou une blogueuse célèbre), je me poserai pas de question, la poussette dont je rêve c’est la Bugaboo Donkey Twin. Pour moi elle n’a quasiment aucun défaut… Bon si je cherche bien, je lui en trouve un quand même: ce qui m'inquiète c'est sa largeur de 74 cm qui ne passe pas partout… (mais comme presque toutes les cote à cote me diriez-vous)



L’autre point qui pourrait également me déranger c’est que par expérience avec la poussette trio de mon fils (la Stella de Bébé Confort) je sais  que la nacelle ne sert pas longtemps et devient vite encombrante. Alors avec la Bugaboo, 2 nacelles à stocker…

De plus avec mon fils, depuis ses 12 mois, je ne me sers presque plus de la grosse poussette et je lui préfère largement la poussette canne pour les sorties quotidiennes. Est-ce que ce sera pareil avec la Bugaboo ?

C’est pourquoi, je me suis dit que finalement, plutôt que de dépenser des sommes astronomiques dans un gros modèle autant opter directement pour une poussette canne dès la naissance comme la Mac Laren twin techno, la Supa Dupa de Cosatto (j'adore le look de celle-ci d'ailleurs !) ou encore la Twixx de Red Castle.


Elles sont beaucoup plus légères, plus compactes, et le prix est vraiment imbattable surtout que certaines sont vendues avec les cales bébés, les chancelières…

Mais je me rends compte que bien qu’elles présentent plein d’avantages, il y a quand même pas mal d’inconvénients non négligeables.

En effet, en lisant les avis je me rend compte que les nouveaux nés n’y sont finalement pas si bien installés et ce critère reste vraiment important pour moi car mes bébés vont naître en hiver, je veux donc qu’ils soient bien protégés et confortables. Nous allons forcément sortir quotidiennement pour promener le grand qui a besoin de prendre l’air. Les jumeaux doivent donc se sentir au mieux.

D’autre part, ces poussettes cannes sont certes légères mais a priori elles ne sont pas vraiment maniables et leur roues restent fragiles si bien qu’il devient difficile de pousser 2 bébés passé un certains poids… Si au bout d’un an je dois changer de poussette pour cette raison, l'achat devient inutile et autant investir.

Ce qui me fait également peur ce sont les poignées qui sont assez écartées, je ne suis pas très grande, et ma maman (qui va se servir souvent de la poussette) encore moins, et il me semble qu’on sera bien vite fatiguées…

Voilà pourquoi, alors que j’étais quasiment sûre de mon choix, j’en reviens à la case départ et je préfère investir dans une poussette de qualité (maniable et confortable)

Après quelques recherches, je suis tombée sur la Mountain Buggy Duet, qui semble présenter pas mal d’avantages, dont un non négligeable : sa largeur de 64 cm (autant qu’une poussette simple). Autrement dit elle passe partout ! 
Tout comme la Bugaboo elle est ultra maniable et elle peut passer d’une poussette double à une simple, mais pour 2 fois moins cher !
Elle n’a pas de nacelles (peuvent être toutefois ajoutées), les bébés peuvent être installés dès la naissance dans les sièges totalement inclinables.



Bref elle semble avoir tout bon mais j’ai quand même trouvé des petites choses qui me chiffonnent : 
  • Le prix de base est certes accessible (700€) mais elle est vendue sans accessoires (pas d’habillage pluie, de chancelière, …) et tous ces accessoires ne sont vraiment pas donnés. Finalement le bon plan peut vite devenir un gouffre
  • Elle bat tous les records de largeur mais on a rien sans rien, les sièges ne sont pas très larges alors je me demande combien de temps mes bébés se sentiront à l’aise dedans ? Et mon grand s'y sentira-t-il bien du haut de ses 20 mois à la naissance des jumeaux ?
  • On ne peut pas mettre les assises face aux parents (sauf en ajoutant des accessoires qui coûtent un bras)… Mais c'est vraiment pour chipoter !
  • Les assises ne se mettent pas totalement droites
  • A priori elle est assez encombrante lorsqu’elle est pliée, mais j’ai un grand coffre ! 
Voilà donc mon dilemme du moment, je ne sais vraiment pas quoi faire : Est-ce que je me saigne pour m’offrir THE poussette (la Bugaboo) ou est-ce que je pars sur la Mountain Buggy en ne prenant vraiment que les accessoires indispensables (habillage pluie et kit de gonflage des roues) pour que le prix reste compétitif et n’atteigne pas celui de la Bugaboo ?


En ce qui concerne les poussettes cannes, je crois que je les ai complètement écartées de mes choix.

Ceci étant dit il faudrait que je me bouge car d’ici 2 mois et demi, mes petits bébés seront là et il me faut vraiment une poussette (et des lits, des matelas, des sièges autos, des vêtements …-> non je n’ai toujours rien acheté …! au secours !!!!)


Et vous les mamans et futurs mamans de jumeaux ou d’enfants rapprochés, que me conseillez-vous ? Quelle poussette avez-vous choisi ?
Quelqu’un connaît-il LA poussette double parfaite ????

Please HELP ME !!!!

mardi 13 septembre 2016

Le mystère est levé

Comme promis, me revoilà aujourd'hui pour THE révélation !!!!


Il y a une semaine je vous annonçais connaître les sexes de nos petits bébés à venir et je me suis amusée à vous demander vos pronostics.
Je dois vous féliciter. Vous êtes vraiment très perspicaces puisque vous avez quasiment toutes deviné le petit secret de nos jumeaux.


C'est donc bien une petite fille et un petit garçon 
que nous allons accueillir d'ici quelques mois dans notre famille !


Autant vous dire qu'on a un peu l'impression d'avoir gagné au loto ! Nous sommes comblés.

Notre entourage est également ravi pour nous et ma maman s'est empressée de tricoter des petites brassières bleues et roses (je crois qu'elle était vraiment frustrée qu'on ne veuille pas savoir) !

Voilà vous vous doutez que pour l'instant je n'ai vraiment aucun regret de ne pas avoir tenu le secret jusqu'au bout. Depuis que je sais, je me projette, nous avons (presque) choisi les prénoms et je m'imagine déjà avec nos 3 enfants, 2 petits garçons et 1 petite fille...

Par superstition, je n'ai toujours rien acheté, j'ai vraiment du mal avant 6/7 mois de grossesse (pour mon premier c'était pareil) mais dès que je me sentirai prête je vais vraiment me faire plaisir à compléter la panoplie petit garçon et à débuter la collection de petites robes !

A bientôt pour la suite des aventures !




jeudi 8 septembre 2016

Liebster Award

Oh la la 2 articles en 1 semaine, incroyable ! Je crois que mon nouvel ordinateur reçu pour mes 30 ans n'y est pas pour rien.... !!!

Aujourd'hui je reviens par ici pour un Liebster Award pour lequel j'ai été nominée il y a quelques jours semaines par Die Franzoesin

Bon j'avoue je ne suis pas franchement au top sur tout ce qui se passe sur la blogosphère alors j'ai du aller vérifier en quoi cela consistait vraiment !! 

Vous ne m'en voudrez pas mais je vais un peu le faire à ma sauce et je vais me contenter de répondre aux questions de Die Franzoesin !

1. Quel est ton péché mignon ?
J'en ai tellement, je suis une vraie gourmande et cela dépend vraiment du moment de la journée, de mon humeur, de la saison. Mais disons que je ne dirais jamais non à une fournée de crêpe !



2. Quel est la rencontre qui t'a le plus marquée dans ta vie ?
Je pense que celui qui a le plus influencé ma vie est sans aucun doute mon mari.
Je l'ai rencontré alors que j'avais 18 ans, on a grandit ensemble et nous avons traversé beaucoup d'étapes.
Je pense que sans lui forcément je ne serai pas celle que je suis et puis il a fait de moi une maman et ça c'est la chose la plus importante à mes yeux aujourd'hui.

3. Plutôt plage ou montagne ?
Sans hésitation aucune : Plage
J'ai beaucoup déménagé dans mon enfance, de Bordeaux à Marseille en passant pas Saint-Pierre-et-Miquelon et le point commun de tous nos lieux de résidence est la proximité avec la mer.
Je ne conçois pas ma vie sans une plage pas loin de chez moi. J'aime le soleil et j'aime le fait de pouvoir me sentir en vacances rien qu'en passant une après-midi à la mer.

4. Quelle est ta série télé préférée ?
Avant je regardais énormément de série, j'étais même un peu accro, guettant chaque jour un nouvel épisode !
Aujourd'hui j'ai clairement beaucoup moins de temps à y consacrer mais il y a tout de même plusieurs séries que j'aime bien regarder de temps à autres sans pour autant y être accro (The black list, big bang theory, devious maid, ...)
Mais je dirais que la série que je peux regarder et reregarder alors que j'ai déjà vu 100 fois le même épisode, ça reste Friends.

5. Si tu pouvais vivre à une autre époque laquelle choisirais-tu et pourquoi ?
Je pense que je n'en changerai pas, je me sens bien dans mon époque même si j'ai quand même l'impression que la génération de mes parents était peut-être plus facile à vivre.

6. Quel est ton défaut le plus inavouable ?
J'en suis vraiment pas fière mais je dirais que je suis un peu "fainéante" ... Ce terme me plaît vraiment pas mais j'ai rien trouvé d'autre pour expliquer que souvent je manque d'énergie et que j'ai envie de rien faire tout simplement.
Je suis une grosse dormeuse et j'adore faire la sieste. Je suis aussi un peu casanière.
Vraiment j'aimerai avoir plus d'énergie, plus d'entrain. J'envie les sportifs, ceux qui aiment sortir, qui n'ont l'air jamais fatigués et qui n'ont besoin que de 7h de sommeil par nuit.

7. Quelle est ta plus belle qualité ?
Je suis une personne franche et honnête

8. Il y avait quoi sur ta liste de Noël cette année ?
Pas grand chose. Déjà parce que l'arrivée d'un bébé fait qu'on revoit un peu ses priorités et ensuite parce que j'aime beaucoup avoir des surprises alors j'ai tendance à ne pas faire de liste.

9. Plutôt chocolat noir ou au lait ?
Au lait. C'est pas que je n'aime pas le noir mais je trouve que le chocolat au lait est bien plus gourmand (et le noir me donne des aigreurs d'estomac)


10. Pourquoi as-tu ouvert ton blog ?
Je lisais depuis quelques temps des blogs, j'ai découvert Hello Coton et j'ai eu aussi envie de partager.
A l'époque où j'ai ouvert le blog je me sentais un peu perdue dans mon nouveau rôle de maman et je dois dire que ça m'a fait beaucoup de bien de rencontrer d'autre maman qui vivait les mêmes choses que moi ou d'autres qui m'ont apporté soutien et conseil.

11. Ton vœux le plus important pour 2016 ?
Alors bien évidemment c'est que toute ma petite famille (et celle à venir) se porte pour le mieux.
Mais si je pouvais faire un voeux un peu plus matériel, ça serait de réussir à vendre ma maison car nous avons des projets professionnels et personnels et qu'elle va être clairement trop petite avec l'arrivée des jumeaux. 
Un an qu'elle est en vente et toujours rien, je rage un peu d'être bloquée juste à cause d'une maison...


Voilà j'espère que ces réponses vous auront aidé à me connaître un peu mieux et je nomine toutes celles qui veulent se prêter à ce petit jeu ;-)))

A bientôt pour un autre article 

lundi 5 septembre 2016

Nous sommes faibles ...!

Avant même de tomber enceinte, je m'étais mis en tête que, lors de ma deuxième grossesse, je ne souhaiterai pas connaître le sexe de notre futur bébé.

Chose un peu folle puisque avant de prendre cette décision, je ne comprenais pas vraiment celle qui faisait ce choix : Mais comment font-elles pour s'organiser ? Comment préparent-elles les affaires ? Comment visualisent-elles ce petit être qui pousse en elle ?

En fait je ne voyais pas vraiment l'intérêt, et pour mon premier j'ai voulu savoir le plus tôt possible le petit secret de mon bébé (bon, pendant une dizaine de jour nous avons cru qu'il s'agissait d'une fille mais l'erreur a bien vite été réparée !)

Peu nous importait qu'il s'agisse d'une fille ou d'un garçon, mais le fait de savoir que nous allions avoir un petit mec nous a bien aidé à nous projeter, à choisir un prénom, à décorer la chambre et à préparer son trousseau.

Puis l'idée de ne pas savoir pour le prochain a fait son chemin, fortement aidée par une copine sage femme qui m'a un jour confié que les accouchements dont on ne connaît pas le sexe sont les plus émouvants et les plus beaux (dixit). 

C'est vrai finalement, quelle plus belle surprise que de découvrir le sexe de son bébé après 9 longs mois d'attente ? 

Cela me semblait vraiment excitant et j'avais même réussi à en convaincre le papa plutôt très retissant au départ.

J'avoue aussi que cette idée m'est également venue après avoir entendu les propos (que je vous épargnerai) d'une collègue après qu'elle ait appris qu'elle attendait un deuxième petit garçon.
Et si je réagissais pareil dans la même situation ? Et si je n'étais pas capable d'aimer ce deuxième bébé à cause de son sexe ? Est-ce que je supporterai les commentaires des autres ?

Pourtant honnêtement je sais bien que peu importe le sexe, je serai forcément ravie, les deux ont du bon : une petite fille pour changer ou un petit frère pour mon fils ! Vraiment les deux me font rêver.... Oui mais voilà, des fois avec les hormones de grossesse, on peut réagir bizarrement n'est-ce pas ?

Me voilà donc décidée pour ce second bébé à garder le mystère...

Sauf que, comme vous savez, il n'y avait pas là un mais deux bébés !!! 

Les combinaisons devenaient trop nombreuses puisqu'il s'agit de "faux jumeaux"

Alors au départ on était super motivés, puis ça a commencé à nous démanger de savoir. 
Pas un seul jour sans qu'on fasse des pronostics, sans qu'on ne se pose la question, sans qu'on se dise "allez au prochain rendez-vous on demande" pour ensuite se dire "non on avait dit qu'on attendrait, on attend"...

Sans compter sur l'avis de notre entourage qui soit nous encourageait, soit ne nous comprenait pas et nous poussait à poser LA question.

Bref, le plus important dans cette histoire, c'est qu'à un moment donné, MOI, j'ai vraiment éprouvé le besoin de SAVOIR, savoir pour me projeter, pour investir cette grossesse, pour visualiser ces deux petits bouts qui grandissaient en moi et que je commençais à sentir bouger. Et mon mari a approuvé.

Voilà donc, nous n'avons pas relevé le défi (bon on a tenu un peu quand même !) et au rendez-vous qui a suivi nous avons demandé ce que cachaient ces petits bébés !!! Et comme vous vous en doutez, nous sommes ravis bien évidemment et très contents de savoir ! 


Et comme je ne suis pas très gentille, je vais faire durer le suspens !!!!


Alors, quels sont vos pronostics : Deux filles ? Deux garçons ? Une fille et Un garçon ?

Et de votre côté, avez-vous voulu garder le secret ?